Vice Magazine propose sur son site depuis un an environ une série de documentaires intitulés “On The Road” dans lesquelles Jesse Hughes, le frontman des Eagle of Death Metal, et Tim Harrington (Les Savy Fav) partent à la rencontre de ceux qui font ou ont fait le rock et le heavy : ses roadies, ses ingés sons, ses fans / groupies, etc. Une très sympathique plongée dans l’univers du metal donc, de Queens of the Stone Age à Megadeth en passant par Steel Panther ou encore Motörhead, qui a conduit dernièrement Jesse sur les traces de Black Sabbath, au royaume du faux bronzage et du cricket : la Grande Bretagne, fuck yeah! ;-)

Le documentaire en question, intitulé “Black Sabbath et la naissance du Heavy Metal” (dispo plus bas dans l’article), dure 60 minutes et nous conduit à la rencontre des membres de Quartz, de Brian Tatler de Diamond Head, de Paul Marshall (fils de) dans l’usine Marshall de Milton Keynes et bien d’autres. L’occasion de découvrir le pub où le groupe s’est rencontré, le lieu où ils répétaient à leurs débuts, ou encore la maison où a grandi Ozzy. A cela s’ajoutent bien entendu pas mal d’anecdotes autour du groupe (l’influence de l’accident de Tony Iommi sur le son de Black Sabbath, Ozzy qui endormi ne se pointe pas à un concert sold out, etc.), le tout illustré avec des images d’époque et actuelles.

Et pour ne rien gâcher, vous pourrez faire la connaissance, si vous regardez jusqu’au bout, d’une certaine Cynthia Plaster Caster, une groupie célèbre pour ses moulages de… bites. Bref, à voir ! ;-)

(continue reading…)