Archive for September, 2011

Machine Head : Unto The Locust (review)

Chaque année, il y a un ou deux albums qui me marquent profondément. Le genre qui te fait réaliser pourquoi tu es fan de métal, pourquoi tu n’y réfléchis pas à deux fois quand il faut aligner 140€ (sans compter le transport, la bouffe et le merchandising) pour aller passer 3 jours et 3 nuits avec de gros barbus en veste à patchs, … Et bien cette année, Unto the Locust, le nouvel album de Machine Head, est de ceux là.

Une bonne semaine qu’il tourne en boucle chez moi, sur le PC ou dans l’iPhone. Une grosse quinzaine d’écoutes sans la moindre lassitude, et il y en aura bien d’autres soyez en certains ! Et quand je vois que Metal Hammer UK lui a attribué ni plus ni moins qu’un 10/10, il serait bien stupide de faire le difficile.

I Am Hell” ouvre l’album de manière magistrale en enchainant tout ce qui se fait de meilleur dans le métal depuis ces 20 dernières années. Riffs heavy, speed, solis tout en intensité, refrain entêtant… Quel frisson ! Et que dire de “Darkness Within“, le morceau le plus soft de l’album (sur l’édition standard du moins) ? Une merveille. Une sublime montée en puissance qui nous amène progressivement à son climax, un riff puissant dans la plus pure tradition Machine Head façon Burn My Eyes / The More Things Change.

Le reste navigue entre ces deux titres et s’avère d’aussi bonne facture. Tout de même, si je dois mettre un bémol, je dirai simplement que je ne suis pas fan du refrain de “This is the end“, bien trop dans la veine de ce que produisent beaucoup de groupes prépubères actuels à mon goût. Mais sinon, wouaw. Juste wouaw.

Bref, vous l’aurez compris, Unto the Locust est à mes yeux un véritable must have en cette rentrée pourtant extrêmement chargée.

(continue reading…)


Pain of Salvation : Road Salt Two [Review]

Le Premier volet du double concept cher à la DDE avait divisé l’opinion. Ses tonalités plus brutes et ouvertement 70’s avaient enthousiasmé bon nombre d’auditeurs, mais aussi décontenancé, voire décu une partie des amoureux de Pain of Salvation. Quid de Road Salt Two, petit frère couleur ébène débarquant dans les bacs un peu plus d’un an aprés son ainé ?

Autant annoncer d’entrée la couleur, si vous avez aimé Road Salt One, courrez l’acheter vous allez adorer… et si vous avez détesté la première partie me dites-vous ? Eh bien vous devriez vraiment redonner une seconde chance au groupe tant ce nouvel opus est assez clairement supérieur à son ainé. A la fois plus homogène (ce défaut d’unité était sans doute le principal défaut de Road Salt One), plus riche et plus inspiré, Road Salt Two séduit dès les premières notes du très classieux et “Beatlesien” “Road Salt Theme” avant poursuivre le chemin tracé par l’abum précédent avec un “Soflty she cries” au délicieux refrain. A peine plus de 5 minutes et le décor est déjà planté.

D’un point de vue général (textes, atmosphère…) autant que musical, ce disque pourrait être présenté comme une sorte de Remedy Lane (même si certains penseront probablement à BE ou Scarsick selon les titres) à la sauce Road Salt : les mélodies et les harmonies vocales sont souvent géniales (“To the shoreline”, “1979“, “The Deeper Cut”, “The Physics of Gridlock”, “Through the distance“…), l’impact émotionnel est indéniable et l’ombre alterne fréquemment avec la lumière pour offrir des moments aussi intenses que contrastés.

Ceux qui avaient affiché une large banane faciale à l’écoute de “Disco Queen” (Scarsick) vont être ravis de retrouver un peu d’humour sur cet album… Sans gâcher la surprise, je peux d’ores et déjà vous annoncer que les dernières secondes de “Break darling break” vont certainement vous dérider et vous rappeler votre année de CM2.

Côté perles, Road Salt Two surclasse également son prédécesseur : qu’il s’agisse du très dynamique “The Deeper Cut” accompagné par une batterie monstrueuse servie par notre Léo Margarit national (et que dire de la fin de “Eleven” ? Miamesque), ou encore du non moins impressionnant et terriblement accrocheur “To the shoreline” (dont la délicieuse mélodie rappelle immanquablement l’oeuvre d’Enio Morricone), en passant par les délicats “Healing now” (digne d’Eddie Vedder au meilleur de sa forme) ou “Through the distance”, rien ou presque n’est à jeter. Et même si l’album aurait sans doute été encore meilleur avec un “Gone” en lieu et place de “Mortar Grind” (en tout cas à mes yeux héhé…), le tout passe à une vitesse folle, ce qui est toujours (très) bon signe.

Reste ce son de guitare assez spécial qui ne plaira pas à tous (mais qui passe au final assez bien… nos oreilles ayant été préparées par Road Salt One), ou encore cette “boîte à rythme” par vraiment nécessaire sur l’excellent “1979”… mais rien de bien grave en soi ! Quant au sympathique passage dans la langue de Molière, Daniel aurait peut-être dû laisser Léo s’en charger, l’accent de Limoux étant selon moi un peu plus classieux que celui de Daniel Iglesisas :P

Au final, un seul mot : Foncez ! Un des grands albums de 2011. Et un nouvel indispensable dans la discographie de Pain of Salvation.

9/10

(continue reading…)


Megadeth : deux extraits de Th1rt3en disponibles !

Megadeth is back ! Le 1er novembre sortira donc le treizième album de la bande à Dave MustaineTh1rt3en. Une galette de 13 titres évidemment (logique implacable) dont “Never Dead” et “Public Enemy No. 1″ ont été dévoilés ce mois-ci. Le premier est disponible sur YouTube (et plus bas dans la suite) tandis que le second est audible directement sur le site du groupe, megadeth.com. Enjoy !

(continue reading…)


Arsonists Get All The Girls : Motherland

Encore un coup de coeur de ces derniers mois que je n’avais pas traité sur ces pages… Cette fois, il s’agit des Arsonists Get All The Girls ! Si vous aimez les riffs incisifs, les rythmiques entrainantes et les vocaux virils, le tout soupoudré de petites nappes 8 bits, ce groupe est fait pour vous. J’avais adoré Portals, leur précédent opus, et ai enfin pu découvrir récemment leur petit dernier, Motherland, sorti en mai chez Century Media. Et bien c’est encore meilleur, prenant d’un bout à l’autre, une véritable usine à headbanging. En fosse ça doit être über épique !

Bref, sans doute un de mes plus gros kiffs depuis que j’ai découvert Job for a Cowboy (bien que ça soit pas vraiment le même style). Qu’on se le dise, le deathcore c’est fantastique. Et Arsonists rock !

(continue reading…)


Pain of Salvation : “1979” et “Through the Distance” sur TV4 !

A l’instar d’Opeth la semaine passée, Pain of Salvation a aussi eu droit à son instant promo à la télévision suédoise (mais ça vous le saviez déjà depuis hier, puisque vous nous suivez aussi sur Facebook, hein ?). L’occasion pour le groupe d’interpréter “1979” et “Through the Distance”, deux nouveaux titres de son tant attendu Road Salt Two ! Légère déception tout de même puisque une fois de plus après “Road Salt“, c’est avec des titres particulièrement soft que Pain of Salvation se dévoile auprès du grand public. Plutôt déceptif comme démarche…

On notera la présence de Daniel Karlsson à la basse.

(continue reading…)


Rival Sons à La Maroquinerie le 11 novembre 2011 !

Dans un précédent article, je vous disait mon profond désir d’écrire un billet sur Rival Sons. Et bien ce jour est venu ! Le groupe sera en effet de passage à Paris le 11 novembre prochain pour un concert à La Maroquinerie ! Inutile de vous dire que je manquerai ça pour rien au monde, tant leur album Pressure and Time tourne fréquemment chez moi ! Après tout, s’il concourt au prix d’album de l’année chez Classic Rock Magazine, c’est pas un hasard !

Si vous ne connaissez pas ou avez quelques hésitations, le clip de “Pressure and Time” – le morceau – devrait vous convaincre sans difficulté !

(continue reading…)


Textures : Dualism le 23 septembre ! Et un clip pour patienter !

Si par le plus grand des hasards vous avez manqué l’information cet été, sachez que les excellents Textures sont de retour ! Dès ce vendredi, leur nouvel album, Dualism, devrait débarquer dans les bacs pour la plus grande joie des petits et des grands ;-) Les titres “Singularity” et “Reaching Home” (soit 2 des 11 morceaux de Dualism) sont d’ailleurs disponibles à l’écoute sur le Soundcloud du groupe et le second bénéficie même d’un clip (cf. plus bas).

Rappelons au passage que Textures sera à Paris le 3 décembre prochain (en compagnie de The Ocean) avant de se déplacer à Nantes, Toulouse et Besançon, respectivement les 5, 6 et 7 décembre. Prometteur !!

(continue reading…)


Cynic : Carbon-Based Anatomy le 11 novembre !

Cynic revient dès le 11 novembre prochain avec son nouvel EP ! Intitulé Carbon-Based Anatomy, il contiendra pas moins de 6 titres que Paul Masvidal (chant / guitare) décrit comme “un voyage à la fois philosophique et musical“. A noter par ailleurs que le groupe sera en concert à Paris (Le Divan du Monde) le 8 décembre prochain.

(continue reading…)


Opeth : “Pyre” et “Nepenthe” à la télévision suédoise !

Opeth était mardi dernier à la télévision suédoise (sur TV4) ! L’occasion pour le groupe d’interpréter deux titres de son nouvel album Heritage : “Pyre” et “Nepenthe” ! Attention tout de même, si vous n’avez pas encore eu  l’opportunité d’écouter Heritage (après tout, il ne sort que mardi), c’est assez déroutant…

(continue reading…)


The Ocean : “The Origin of God” live au Summer Breeze 2011 !

The Ocean a filmé sa prestation lors du festival Summer Breeze 2011 (un DVD live est prévu prochainement !) et en a livré hier un premier extrait, l’excellent “The Origin of God”. Une bien belle vidéo qui devrait sans aucun doute développer encore davantage votre impatience dans la perspective du 3 décembre prochain ! En effet, The Ocean sera à Paris (La Scène Bastille) ce jour là, en compagnie de Textures ! Une bien belle affiche qui en appelle d’autres puisque Nantes (5 décembre), Toulouse (6 décembre) et Besançon (7 décembre) sont aussi au programme !

Un DVD qui s’annonce costaud, des concerts en France, … Et ce n’est pas tout ! Le groupe a également profité de sa newsletter pour officialiser le lancement de theocean.fr, son site communautaire francophone. A découvrir donc :-)

(continue reading…)


  • Welcome Home

    Inside The Pain est un blog consacré au métal et aux musiques progressives. N'hésitez pas à nous suivre également sur Facebook, Twitter, Google+, Posterous et notre forum ! Et dans tous les cas, n'oubliez pas de vous abonner à notre flux RSS !

    Si vous souhaitez partager une information avec nous ou publier un article : vos messages sont les bienvenus !

  • Inscrivez-vous et recevez nos nouveaux articles directement sur votre boite mail !

  • Catégories

  • Articles récents

    2002-2016 • Inside The Pain • www.InsideThePain.com • Site sous licence Creative Commons Attribution 3.0 License
    Jarrah theme by Templates Next | Powered by WordPress